Une après-midi pour la jeunesse à FUTUR.E.S in Africa !

Futur en Seine – Day Three – Image ©Dan Taylor/Heisenberg Media.

La jeunesse sera à l’honneur de FUTUR.E.S in Africa, une jeunesse qui constitue l’un des viviers les plus importants de créativité sur le continent africain.

De 14h30 à 15h30 le vendredi 2 mars, Fatim-Zahra Biaz et Adnane Addioui échangeront et présenteront leur parcours respectif dans le cadre d’une table-ronde intitulée Tech et jeunesse : s’inspirer pour devenir les innovateurs de demain, et ce afin de stimuler la créativité chez les lycéens et étudiants présents en nombre dans la salle. Fatim-Zahra Biaz, membre de Girls in Tech Marocco, a notamment fondé la New Work Lab, un espace de coworking casablancais dédié à entrepreneuriat et au Numérique. Adnane Addioui, lui, dirige l’Association Enactus Maroc, un réseau international regroupant une communauté d’étudiants et de leaders du monde académique et économique qui s’engagent à utiliser l’entrepreneuriat pour améliorer la société.

Après cet échange inspirant, plusieurs ateliers permettront aux adolescents et jeunes adultes présents à FUTUR.E.S in Africa de découvrir différentes facettes de la créativité et de l’entrepeuneuriat numériques. Animés par Happy Coders – une association qui propose à la jeunesse de se former ludiquement au coding -, le FabLab Tanger et l’Association Enactus Maroc, ces ateliers verront les jeunes se saisir d’outils et de problématiques qui ne les quitteront plus dans leur vie professionnelle et personnelle.

_____

Futur en Seine – Day Three – Image ©Dan Taylor/Heisenberg Media.